J’aime les enfants, mais ceux des autres.

Ce matin j’ai reçu un tweet de Ma Bulle Cosméto car je n’avais pas écrit d’article depuis un petit moment maintenant, en vérité j’en ai écrit, mais rien publié, mais là, celui-là, il vient du coeur, un peu comme celui-ci aussi ;) 

Remember cette petite phrase dans les profils MySpace, qui à cette époque me faisait me sentir beaucoup moins seule dans ma façon de penser. De voir mon avenir. La vie est un éternel mouvement de mode, certains les suivent tous, certains aucun, puis des « moi » font selon leurs envies. Il y a les modes vestimentaires, culinaires, musicales, sportives et ce mode, quoiqu’un peu étrange je trouve, qui est l’âge à lequel on doit avoir, ou pas, nos enfants. Encore faut-il en vouloir…. Fût un temps il fallait enfanter tôt, puis tard, puis tôt puis tard. Mais si on faisait comme on voulait?

Nos grands-parents, nos arrières et plus encore faisaient leurs enfants très tôt, mais le monde était différent, peut-être étaient-ils plus matures mentalement. Sauf que depuis les temps ont changés. Je trouve qu’un « adulte » est vraiment bien dans sa tête (et encore) vers la trentaine. Certains persistent à faire un enfant tôt, pour cet effet mode, ou juste pour dire « je suis maman » ou « je suis papa ». Oui mais ce n’est pas que ça. Un enfant ça bouleverse votre vie. C’est être capable d’aimer vraiment, d’éduquer vraiment, d’assurer un avenir à peu près agréable à son enfant. Et très sincèrement, de ce que je peux voir autour de moi, ou dans le cadre de mon travail, mieux vaut tard que jamais !

J’en ai tellement marre de vous entendre dire « alors Aurélie, pas encore enceinte » (intérieurement, dans ma tête vous mourrez trois fois sans le savoir). Comment vous dire, j’ai vingt-trois ans, bon ok bientôt vingt-quatre, je trouve que je suis jeune, j’ai déjà pas spécialement envie de devenir une « vrai adulte », j’ai envie de profiter de ma jeunesse, c’est à dire : rien faire – partir en vacances – passer mon temps à Paris – faire du sport – suivre mes passions – faire ce que je veux quand je veux. Alors non, je ne suis pas enceinte, j’en ai franchement pas envie pour le moment et je rassemble toutes mes forces positives de gentillesses pour ne pas détruire vos choix point par point. :)

peterpan

J’adore les enfants, vraiment, mais ceux des autres. D’où l’avantage de mon travail. D’ailleurs j’en avais déjà parlé ici.

Très récemment un article de Cosmopolitan m’a beaucoup fait rire.

« 21 signes qui prouvent que vous n’êtes pas encore prête pour avoir des enfants »

Alors, je ne suis pas d’accord avec les 21 signes, mais certains si.

  • Vous savourez votre liberté.
  • Vous ne savez même pas vous occuper d’une plante verte. Vous êtes maintenant en train de tenter pour la 16ème fois consécutive en quatre mois de faire pousser un pot de plantes aromatiques.
  • Vous ne pouvez pas vous le permettre. C’est déjà compliqué de vous acheter une nouvelle paire de chaussettes quand vous avez fait des gros trous dedans. Alors envisager d’avoir à acheter une pile de vêtements chaque semaine pour la petite chose à laquelle vous semblez avoir donné la vie,…pff
  • Ce serait trop effrayant d’avoir un « mini-moi » Que faire s’il n’a hérité que de vos mauvais traits de caractère et que vous commencez à ne pas l’aimer ?
  • Vous n’êtes pas encore fixée sur le profil type de la personne avec qui vous voulez avoir des enfants. Et malheureusement, c’est une exigence fondamentale selon vous.
  • Vous n’avez pas de maison ou d’appartement à vous.
  • Vous trouvez les personnes sans opinion ou sans humour ennuyeuses.Maintenant, imaginez-vous sortir  24h/24 et 7 jours/7 avec quelqu’un qui ne peut même pas parler ?
  • Vous comptez toujours sur votre propre maman.
  • L’an passé, vous avez gardé votre fer à lissé branché chez vous toute la journée.
  • Vous n’êtes pas ouverte à la rénovation, considérant que les enfants ont des idées très arrêtées sur la décoration.Ils dessinent ce qu’ils veulent sur vos murs blancs, sur votre nouveau canapé ou sur votre robe préférée.
  • Vous ne vous sentez pas assez vieille pour ça.
  • Les photos de bébé sur votre flux d’actu Facebook vous rendent dingue voire vous dégouttent.
  • Quelqu’un suggère d’écrire un article sur les signes qui prouvent que vous êtes tout à fait prête à avoir des enfants. Et vous répondez à cette idée par une répulsion physique.

Le monde fait de la vie un cliché, les gens deviennent des moutons, mais ne nous sommes pas obligés de les suivre….  Donc faîtes un enfant, ou plusieurs un jour, quand vous en aurez envie, quand vous serez prêts. Ou pas. Profitons d’abord, grandissons après. Que ce soit à 25, 30 ou 35 ans… ;) Puis si vous en voulez pas, c’est pas un drame, vous pourrez toujours pourrir gâter vos neveux et vos nièces.

childsnow

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s