Mes 3 huiles essentielles indispensables

Huiles-essentielles-bio-ravintsara-teatree-menthepoivrée

Il y a quelques temps j’avais fait un article sur un mélange d’huiles essentielles pour soulager mes migraines. Je commence à en avoir pas mal, pour soigner pas mal de petites choses. Et je me suis dit qu’il fallait aussi que je parle de mes huiles essentielles qui ne me quitte pas, je les promène partout, au boulot, dans mon sac à main… Par contre en ce qui concerne les HE je prends TOUJOURS des bio.

Ravintsara, je l’ai découverte il y a quelques mois seulement. Et pourtant je l’adore, elle est réputée pour pas mal de choses, antiviral, microbicide et tonique nerveux. Elle soigne principalement la grippe, bronchites, rhinopharyngites, ainsi que les petits rhumes entre autre.  Elle s’occupe aussi des insomnies et des angoisses (par voie cutanée). L’HE de Ravintsara s’utilise en inhalation, par vois cutanée, en diffusion et par voie orale. Personnellement je l’utilise surtout par voie orale, quand je sens que je couve quelque chose, deux gouttes sur un sucre (ou cuillère de miel, ou médicament neutre) (perso je trouve ça meilleur sur un sucre roux), trois fois par jour, entre les repas. (Je l’ai lu il y a peu que les HE essentielles ne se consommaient pas sucre un sucre, ou miel (bouh c’est faux) pour avoir demandé à plusieurs professionnels des HE, si si ça se consomme aussi sur sucre et miel). Par contre ATTENTION, toutes les huiles essentielles ne sont pas comestibles !!

Une qui me sauve la vie souvent, c’est la Menthe Poivrée, une merveille contre les nausées, le mal de transport, les maux de ventre (Et soulage les maux de tête.) (J’ai dit maux de tête, pas migraines). Hop, une goutte sur un petit sucre et ça va mieux. Elle soulage certains rhumatismes, tendinites, névralgie (en voie cutanée). L’HE de menthe poivrée s’utilise en inhalation, par vois cutanée, en diffusion et par voie orale.

Ma dernière miraculeuse, c’est la fameuse HE d’Arbre à thé (Tea tree). Je suis la reine des maux de gorge, une goutte d’HE sur un sucre et hop, ça calme immédiatement la douleur. Je l’utilise aussi en cas d’infection buccale (aphtes, abcès), cutanée, urinaire (en voie cutanée à mélanger avec une huile végétale), ou gynécologique. L’HE de Tea Tree s’utilise en inhalation, par vois cutanée, en diffusion et par voie orale.

J’ai hésité à l’inclure dans mon TOP, mais vu que je l’utilise que très peu, je vais brèvement en parler, l’HE de Lavande Aspic, éloigne les puces (coucou mes chats), repousse les moustiques et soulage les piqûres d’insectes (en voie cutanée).


À lire aussi Je suis migraineuse


À savoir: On ne peut soigner qu’un seul mal avec les huiles essentielles, à vous de choisir lequel est le plus important. Et donc on ne mélange pas les HE comme bon nous semble. Certaines se mélangent d’autres non. Renseignez-voila sur Aroma Zone, c’est le site en lequel j’ai le plus confiance.

Et vous, utilisez-vous les HE? Si, oui lesquelles? 

Publié par

Aurelie, blogueuse Lifestyle, j'adore utiliser les parenthèses, passionnée par les étoiles et mon travail. Une âme d’enfant. Amoureuse de Disneyland et de Paris. J’aime les paillettes, le doré, ainsi que le bleu et le rouge.. Je ne suis malheureusement pas allergique au chocolat. Écrire c’est ma thérapie, des mots sur mes maux. Lily, blogueuse au naturel, passionnée de beauté depuis 2014. Un blog fleuri dans la douceur, la joie et la simplicité, où je partage avec vous mes tests, tutoriels, et coups de coeur.

18 thoughts on “Mes 3 huiles essentielles indispensables

  1. Salut !

    Un chouette article, en effet ces 3 huiles font partie de mes indispensables qui me suivent partout ! J’y ajouterais le lavandin super, qui en terme d’odeur est mon favori de la famile des lavandula et qui est génial tant pour les piqûres de moustique que pour favoriser le sommeil, mais aussi pour désinfecter la maison dans l’eau du sol par exemple, ou même servir d’anti-parasitaire pour mon chien.

    Sinon j’approuve tout ce que tu dis, le tea tree pour les maux de gorge, génial ! Pour les aphtes, très efficace, super aussi pour les petites infections vaginales. Très efficace aussi sur l’acné, un excellent fortifiant et purifiant pour les cheveux à mettre, 2 gouttes, dans une noix de shampoing. A renifler sur un mouchoir avec de la menthe poivrée et du ravintsara, c’est super aussi pour déboucher les sinus en cas de rhume.

    Le ravintsara, on ne le présente plus, génial deux gouttes tous les matins dans une cuillère de miel pour passer l’hiver sans encombres. Le miel étant éussi un excellent anticeptique c’est un super combo.
    Mais le ravintsara, mélangé à une huile végétale sur le plexus solaire avant de s’endormir est très bien aussi pour favoriser le sommeil et réduire le stress.

    La menthe poivrée enfin, je suis migraineuse et en ce qui me concerne, si elle ne me fait pas complètement passer mes migraines, elle arrive à les apaiser légèrement, le temps que je puisse m’endormir et chez moi seul le sommeil parvient à chasser mes migraines, donc c’est parfait. Sensationnelle, sur une pastille neutre, pour le mal des transports, les nausées ou les galères de digestion après un repas un peu chargé. Super en diffusion ou inhalation pour déboucher le nez en cas de rhume.

    Par contre, attention avec la menthe poivrée, elle contient une forte proportion de cétone terpénique, ce qui signifie qu’à forte dose, elle est neurotoxique. En clair, pour éviter tout risque neurologique, quand vous la diffusez ou inhalez, assurez-vous toujours qu’elle soit diluée à 15% dans une autre huile essentielle.
    Exemple : dans votre diffuseur, pour 20 gouttes d’huile essentielle, ne dépassez pas 3 gouttes de menthe poivrée et complétez avec

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou !
    La menthe poivrée on arrête pas de me la conseiller je vais vraiment craquer ! Sinon je ne connaissais pas les autres mais je m’intéresse de plus en plus aux huiles essentielles !

    J'aime

  3. Tiens, j’ai bien fait de cliquer :) La première huile semble bien correspondre à ce dont j’ai besoin en ce moment : calmer quelques petites angoisses, et avoir un sommeil réparateur ! Merci, je file à la pharmacie !! À bientôt !

    J'aime

  4. Je ne savais pas pour les deux dernières, ça peut m’aider surtout pour ses merdes de moustiques (j’ai déjà été piquée cette semaine) !!!
    Sinon, j’utilise (enfin, ma mère me rappelle d’utiliser, plutôt) Ravintsara quand j’ai le nez pris, et le Niaouli aussi !!!

    J'aime

  5. Pour ma part mes trois chouchoutes sont Lavande aspic, arbre de thé et eucalyptus. Je me demandais pour l’arbre de thé en cas d’abcès ou d’infections urinaires comment l’utilises-tu ?

    J'aime

    1. Pour les abcès je verse quelques gouttes sur un coton-tige (ou sur le bout du doigt, bien lavé avant) et je passe directement sur l’abcès, j’en ai soigné deux comme ça) plusieurs fois par jour. Pour l’infection urinaire, en massage au niveau de la vessie.

      Aimé par 1 personne

  6. J’aime beaucoup ce genre d’articles car je suis une vraie bille en huiles (j’ai jamais pris le temps de me documenter correctement) mais je trouve ça hyper intéressant ! J’ai déjà notamment utilisé la Tea Tree notamment, sur mes boutons !

    J'aime

  7. Je ne savais pas que ces trois HE pouvaient avoir autant de bien fait ! J’utilise celle d’Arbre à thé pour l’acné et celle de Ravinstara pour les bouton de fièvre ou herpès bocal (dés que ça chatouille c’est magique le lendemain le bouton ne sort pas).

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s