Le sport & moi

J’ai toujours eu une relation très étrange avec le sport, c’est un peu je t’aime moi non plus.  Petite, je l’aimais plutôt bien, j’ai fait du Twirling pendant quelques années puis du Handball, une ou deux années seulement, en début d’adolescence, puis l’adolescence faisant bien les choses je me suis mise à détester le sport, ou plutôt les cours d’EPS au collège, puis au lycée.

Sauf que, en fin d’adolescence, mon médecin m’a gentiment fait comprendre, que vu mon niveau de gourmandise, c’était soit sport soit j’arrêtais le chocolat et les gâteaux (lui-même qui voulait que je grossisse des années plus tôt) (ah j’vous dit, jamais content) (vous vous doutez donc bien que le choix à vite été fait). J’étais loin d’avoir des problèmes de poids, mais vu que j’avais tendance à prendre vite, il voyait ça plus du « au cas ou » vu l’héritage familial. (bref). Puis bon le sport c’est aussi bon pour la santé.

Il fallut donc choisir quelque chose à faire. Sachant que le sport d’équipe était négatif (oui, l’esprit on se moque de la plus faible de l’équipe, j’en voulais plus) et que j’étais (je suis?) bien trop timide pour adhérer dans un club, fallait opter pour un truc faisable à la maison. Ma collègue de l’époque ne voyait que par le stepper, si ce truc avec deux « plaques » pour le pieds où ils faut faire comme si on marchait vite. Bah mine de rien, mes cuisses ont souffert. C’était du cardio, ma première séance a duré 10 minutes (oui, vous pouvez rire), puis 20, puis 30, puis 45, 1h et 1h30. Et quasi tous les soirs après le boulot. (Oui alors ça, c’est tout moi, les extrêmes, soit je fais rien, soit j’en fais trop).


Bon le Stepper twister rose, c’était bien joli mais à force ça couine et ça couine fort (c’est simple je n’entendais plus la télé). Je voulais passer un niveau au dessus, tapis de course ou vélo elliptique. Ce fut le deuxième choix.

Finalement, le sport ça fait un bien fou ! Ça détend, ça apaise, ça défoule ça soulage, bon ça fatigue aussi. Le vélo elliptique fait beaucoup transpirer. Et mine de rien il m’a fait perdre quelques kilogrammes de chocolat.

Mon problème a surtout été la motivation. Il a fallut que je trouve des solutions pour avoir envie d’en faire, car même si après c’est un réel apaisement, n’empêche que le plus dur c’est toujours de commencer.

Mes motivations : (attention, ça ne tient qu’à moi)

–  Regarder des séries en VOSTFR pendant. Et oui le temps passe plus vite quand je suis occupée plutôt que quand je scrute le compteur. À moi Gossip Girl, Pretty Little Liars, Grey’s Anatomy, Smash, Chasing life, 90210, Teen Wolf, Quantico, Desperate Housewives. (Ça en fait des épisodes de vélo elliptique). Et je vais bientôt commencer This is us & Big Little Lies, à voir.

–   M’autoriser une petite gourmandise un peu avant. (J’ai dit petite).

–   Que mon chéri me dise que j’ai un beau popotin.

–   Penser au fait que Blake Lively est canon et qu’elle fait du sport.

–  Penser aux effets positifs d’après la séance. (apaisement, fierté, tout ça)

–  Penser plage, maillot de bain.

–  Penser à la petite robe Naf Naf que j’aime tant.

Les choses positives depuis que je fais du sport :

–  Je suis beaucoup moins énervé qu’avant (coucou je suis bélier).

–  Je n’ai plus mal au dos (il est plus musclé donc…) 

–  Je peux manger un petit de chocolat sans culpabiliser.

–  Je me sens mieux dans mon corps.

Les objectifs pour plus tard : 

–  Pourquoi pas tenter le running (mais là, j’y crois moyen) (quoique courir en matant les fesses à mon chéri me semble beaucoup moins ennuyant)(Chéri qui est très très fort au foot)(C’est lui qui m’a demandé d’écrire la dernière parenthèse).

–  M’inscrire dans une salle quand mon vélo elliptique rendra l’âme.

Et vous & le sport, ça donne quoi ?


À lire aussi : La liste positive


Publié par

Aurelie, blogueuse Lifestyle, j'adore utiliser les parenthèses, passionnée par les étoiles et mon travail. Une âme d’enfant. Amoureuse de Disneyland et de Paris. J’aime les paillettes, le doré, ainsi que le bleu et le rouge.. Je ne suis malheureusement pas allergique au chocolat. Écrire c’est ma thérapie, des mots sur mes maux. Lily, blogueuse au naturel, passionnée de beauté depuis 2014. Un blog fleuri dans la douceur, la joie et la simplicité, où je partage avec vous mes tests, tutoriels, et coups de coeur.

21 thoughts on “Le sport & moi

  1. Haha je me suis reconnue dans ton article ! En ce moment, c’est stepper tous les jours pour moi, à défaut d’avoir les moyens pour un vélo élliptique ! Et là n’est pas le thème principal de ton article mais : FOOOOONCE pour This Is Us et Big Little Lies ! Mes deux pépites en terme de série ces dernières années (oui, oui à ce point !) Bon évidemment je te rejoins pour Gossip Girl, Desperate Housewives et PLL ;)

    J'aime

  2. Coucou ! Je suis étudiante en STAPS (étude en sport) dans le but de devenir professeur d’EPS. Si tu décides de te mettre au running passe sur mon blog j’ai fait quelque article dessus, peut être que ça pourrai t’intéresser ;)

    J'aime

  3. J’ai le sport en horreur depuis le collège et le lycée.
    Il y a eu piscine, et je ne me suis plus jamais pointée à un cours d’EPS (sauf pour le BAC of course…)
    Personnellement je suis plus sport collectif. J’avoue que j’ai du mal quand il n’y a pas d’enjeu (la salle de sport, ce n’est pas pour moi ^^)

    J'aime

  4. Coucou, je me suis beaucoup reconnu dans ton article, très timide et aussi je déteste m’obliger et me contraindre à des horaires fixes de sport, je préfère pratiquer chez moi, bien que j’aime beaucoup participer à des stages de yoga. Le plus dur est toujours de commencer, mais une fois en pleine séance, quel bonheur !

    J'aime

  5. J’aime bien le sport j’ai toujours bien aimé Mais ce que j’aime le plus … c’est mangé’ regarde des séries et lire des livres et écouter de la musique m’occuper du blog … et je n’aime pas filer mon fric comme ça a n’importe qui donc La salle pour moi ça me paraît inconcevable lol
    Bref j’aime le sport Mais y a des tas de choses que j’aime plus #VisMaVieDeFilleLogiQue lol

    J'aime

  6. Hello Aurélie,
    Tu as bien raison de persévérer et de continuer le sport comme ceci ! Je faisais beaucoup de sport avant mes études et j’ai quasiment tout arrêté depuis. Actuellement j’ai repris et ça a été très dur pour moi… Mais avec de la motivation, on peut tout réussir.
    Bonne continuation :)

    J'aime

  7. Bel article ! Je me reconnais entièrement, j’ai vécu la même chose que toi depuis l’enfance, pendant l’adolescence (traumatisé par les cours d’EPS ou tout le monde se moquait de moi car j’étais la plus nulle de la classe ..) mais aujourd’hui j’adore faire mes séances de sport, je me sens mal si je n’en fais pas d’ailleurs ahah ;)

    J'aime

  8. super ton article! moi je suis une accro de danse classique depuis 29ans (j’ai commencé à 7ans…) et pour moi c’est un sport comme un autre qui me muscle et m’apporte de l’endurance et de l’énergie. A coté de ça, les sport collectifs, ce n’était pas non plus pour moi (j’avais deux mains gauches et du coup tous les jeux de ballons étaient un moment de torture ou je me sentais hyper mal!), par contre j’adorais les autres sports individuels.Maintenant ou j’ai envie d’arreter la danse classqiue (marre d’avoir mal partout! ce n’est pas tres bon pour mon corps à la longue), je me retrouve à devoir trouver une alternative et c’est galère…apres 5ans à essayer/arreter, j’essaye de me re-re-re-mettre au runnning…mais par contre j’ai découvert le pilates qui est LE sport que je recommanderais à toutes, qu’ont soit hyper sportive ou pas sportive du tout :-)

    J'aime

  9. Coucou !
    Alors moi et le sport on n’a pas la même histoire que toi ! J’ai beaucoup fait de sport étant jeune et maintenant j’en fait moins ! C’est dommage mais ton article ma donné envie de m’y remettre ! J’aime bien ton ensemble de sport !

    Julie – Comme on est

    J'aime

  10. Moi j’ai toujours la flemme –‘ Ça fait une semaine que je fait 20 min de yoga et je vois bien que ça me fait du bien mais aujourd’hui je n’en ai pas fait lol… J’espère bientôt pouvoir investir dans un vélo éleptique et m’y tenir… ;-)

    J'aime

  11. Je me reconnais totalement dans ton article mais finalement le sport m’est devenu indispensable dans la vie c’est plus qu’une activité physique c’est une façon de vivre, un moyen de se relâcher, et de tout donner , jusqu’à l’épuisement ! C’est une vraie philosophie et d’acceptation et de confiance en soi! J’encourage tout le monde qui peut hésiter ! Foncez :D

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s