Parc de Bagatelle 

En Juillet dernier, j’étais à Paris et comme à mon habitude durant mes vacances, j’aime beaucoup visiter un parc ou un jardin que je ne connais pas. Cette fois-ci c’était le Parc de Bagatelle.

Le Parc de Bagatelle est un parc situé dans le 16e arrondissement de Paris, dans le bois de Boulogne. Une fois arrivée au Métro (ligne 1 Pont de Neuilly), nous avons marché une bonne trentaine de minutes, le long du bois de Boulogne, autant que le cliché est toujours d’actualité et que nous avons fait des rencontres très étranges! (j’en rigole encore). 

Le parc est grand & magnifique, vraiment, il est composé de plusieurs petits chemins, un peu partout, menant à beaucoup d’endroits différents. Et ma visite a commencé par…

La Roseraie

Processed with VSCO with f1 presetOù il y aurait plus de 1 000 Rosiers.

Processed with VSCO with f2 preset

La maison du Jardinier de Bagatelle

Processed with VSCO with f2 preset

Processed with VSCO with f1 preset

Le Château

Processed with VSCO with f1 preset

 Le Château vu de dos

La cascade

À savoir: Le parc et le château de Bagatelle, aussi appelé la « Folie d’Artois », ont été construits en soixante-quatre jours suite à un pari entre Marie-Antoinette et le Comte d’Artois, en 1775. (Merci Wiki)

La Pagode

Processed with VSCO with c2 preset

Le parc a notamment plein de petits habitant, des chats et des paons, des mâles, des femelles et les petits.

J’ai eu un vrai coup de coeur pour ce parc, je me suis ressourcée comme jamais, je vous le conseille vivement. Son seul petit point négatif, mais qui reste compréhensible pour l’entretien du parc, il est payant, 2,50 en plein tarif, ce que je ne trouve pas excessif finalement vu la beauté du parc.


À lire aussi Deux filles à ParisDeux filles à Paris


Moi j’ai un rêve

C’est voir les lanternes qui dans le ciel s’élèvent, ah non c’est le rêve à Raiponce ça. L’hiver arrive à grand pas et la grosse fleur bleue que je suis parfois rêvasse encore de ce rêve là. (Pour ceux qui ne savent pas je suis amoureuse de Noël et de la neige). Mon rêve à moi, que j’ai depuis quelques années maintenant, ça serait de passer les fêtes de Noël dans un Chalet à la montagne, entouré de neige (évidemment) et de plein d’autre petits chalet, avec ma famille (attention très très très limité, genre mes parents et ma marraine c’est tout) ( ou éventuellement un chéri, ça ne sera pas pour cette année le rêve donc). Vous le voyez venir le cliché du chocolat chaud avec un livre au bord de la cheminée? Des chamallows  grillés? (marshmallow hello ; poke Melissa) Du sapin limite aveuglant tellement il y aurait trop de guirlandes dessus? M’allonger dans la neige pour faire un ange, une grosse bataille de boule neige? Faire de longues balades en raquettes, de la luge, un petit tour en scooter des neiges puis une excursion en chiens de traîneau (*emoticone yeux en forme de coeur*) et sentir la douce chaleur du feu de cheminée en rentrant? (avouez vous frissonnez) Mais carrément ! (Bon par contre la tête de Cerf au dessus de la cheminée c’est non, d’accord?).

Je n’ai aucune exigence niveau destination, en France ça serait déjà merveilleux. Après si vraiment on veut aller dans la perfection du rêve, allons au Canada. Puis je ne suis pas à un rêve près, on peut tout faire: France, Suisse, Canada… :-p Du moment que le chalet est entouré de plein de petits chalets enneigés habillés de guirlandes ça sera magique. En attendant, mon rêve est loin d’être réalisé alors je vais gentiment fantasmer sur Pinterest en m’empiffrant de tartiflette. (à l’occasion qui est partant pour une raclette? x) )

Et vous, c’est quoi votre rêve?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Deux filles à Paris

Il y a quelques temps, avec une amie, on avait décidé de faire un blog, un blog sur deux filles, dans Paris. L’idée était venue l’année dernière à Barcelone en cherchant les coins à visiter absolument. On s’était dit qu’on pourrait faire ça, façon made in France, vu qu’on aimait bien Paris et qu’on s’y rejoignait souvent. Puis bon, le temps passait et je ne voyais pas ce que je pouvais faire d’un blog avec juste ça, dans ma tête l’idée était bloquée, au point mort. Le temps passe et il y a quelques jours en faisant du tri dans mon ordi (ça me prend souvent l’envie de supprimer, jeter, pleins de choses) je tombe sur ce bout d’article avec nos idées. C’était dommage que ça en reste là..

Alors voilà, si vous êtes deux filles, ou plus, ou deux garçons, ou plus, une bande de potes, ou si vous êtes seul, que vous connaissiez un peu Paris ou pas du tout, on a noté nos idées, nos endroits préférés, nos meilleurs souvenirs dans Paris et ses alentours. Ces petites choses sont évidemment à faire avec joie et bonne humeur, en souriant et en riant.

Que faire, quand on est deux filles à Paris…?

Déjà on prend un RER direction Marne la Vallée, obligation de faire une journée à Disneyland, dire bonjour à Mickey, Minnie et leurs copains, se faire quelques frayeurs, bien manger au Hakuna Matata et rêver beaucoup.

Faire un tour de Grande roue, même si on a la vertige, d’accord c’est au moins 8 € les trois tours mais ça vaut le coup.

Se rendre à Montmartre, en slalomant les vendeurs de gadgets, sans se faire écraser par une voiture. Ne pas prendre le périphérique (beaucoup d’attente + sensation d’être dans une boite de sardine), monter les marches (allez on se muscle le fessier les filles!). C’est aussi le lieu ou vous avez le droit de faire la gueule parce que trop sourire = beaucoup de relous vont ramener leur fraise.

On reprend un RER, direction Versailles pour visiter le Château & le jardin, puis le Grand et le Petit Trianon. Ce sont des lieux magnifiques, magiques, gratuits au moins de 26 (sauf le jardin), munissez-vous d’une paire de jambes de rechanges. 

Se balader sur le Champ de Mars.

Monter en haut de la Tour Eiffel par les escaliers. Vous serez fières une fois en haut et vous admirerez la jolie vue de la capitale avec beaucoup moins d’attente que par les ascenseurs. 

Boire un chocolat chaud à Angelina, parce qu’ils sont bons et très caloriques, mais c’est la récompense après la montée des marches. 

Faire la gourmande avec les Macarons de La Durée.

Faire du shopping rue de Rivoli, ma rue préférée pour faire du shopping.

Faire bronzette au Parc Monceau, cadre idyllique, des coins d’herbe, des bancs, du calme, que demander de plus?

Admirer la jolie vue de Paris du haut de Belleville. Oui, malgré les péripatéticiennes qui fleurissent sur les trottoirs en jupe baskets il a un joli petit coin pour admirer Paris.

Se défouler à un concert à l’Olympia. 

Rien faire au jardin des Tuileries. S’assoir au bord d’un bassin. C’est bien aussi.

Un ciné au Grand Rex.

Se balader le long du Canal Saint Martin.

Prendre le métro n’importe où (avec moi, sinon ce n’est pas drôle)

Aller à une exposition.

Prendre un cours de Rollers.

Voir un Arc-en-ciel à Paris, même les Parisiens prennent les Arc-en-ciel en photo ! 

Ne pas accrocher de cadenas au Pont des Arts. J’ai jamais trouvé ça esthétique, puis je suis superstitieuse mais les histoires de couple + cadenas je trouve ça morbide. Verrouiller son amour, c’est chelou, puis ça abîme sérieusement le pont. Prenez un selfie plutôt.

Acheter un parapluie (histoire vraie une journée d’été à Paris, en sandalettes….) 

Aller au Zoo de Vincennes, voir la famille (Quoi?)

Boire un verre un soir, dans un bar Parisien.

On monte sur le petit plot, on ne se gêne pas on s’en fout personne regarde (enfin si, mais personne nous connait) et on fait un selfie devant le Louvre. Puis par le même occasion, le visiter.

Se boucher le nez en passant devant les maïs & marrons grillés. C’est peut-être très personnel mais je ne supporte pas ces odeurs. 

Faire le marché de Noel aux Champs Elysées et admirer les décos dans les rues aux alentours.

Marcher le long de la Seine lors d’une journée ensoleillée. En bateau, à pied, à vélo, c’est au choix ! 

Envoyez promener les vendeurs à la sauvette (non je ne veux pas de bouteille d’eau périmée et au mode de conservation douteuse ni de mini Tour Eiffel en plastic)

Faire un tour de Vélib le dimanche.

Érrer aux Buttes de Chaumont.

Prendre un bain de soleil au Jardin du Luxembourg.

Visiter Notre Dame, imiter Esmeralda.

Aller au Grand Palais.

Voir les «célébrités» au Musée Grévin et faire des selfiiiies.

Voguer (ou presque) sur le Bateau mouche.

Tout ça en rigolant, enfin pas trop sinon on va vous regardez bizarrement.

Tour Eiffel - Grande roue

En quelques images :

Paris - La Seine île aux cygnes - Paris Chocolat chaud - Angelina Macarons - La Durée Paris - République - Arc en ciel Tour Eiffel - Grande roueSacré coeur Paris - Belleville  Le pavillon français Le petit trianondisneyland parc monceau

Au vert chez Marie Antoinette

Après être allée trois fois au Château de Versailles, je me suis dit qu’il était peut-être temps d’aller jeter un oeil au petit et au grand Trianon. Étant un peu déçue par le Château – beaucoup de pièce vide ou peu remplie et peu de pièce à visiter je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Exception faite pour les jardins qui m’avaient émerveillés (surtout pendant les grandes eaux).

C’est donc sous un magnifique ciel bleu d’Avril que ma curiosité à été assouvie. En mode aventurière, sans plan, c’est plus rigolo de s’y perdre. J’ai commencée par le Grand Trianon, mais cause de coup de coeur pour le domaine de Marie Antoinette – d’où le titre de l’article – je laisse juste quelques trois petites photos en bas d’article histoire de… ;). Après avoir traversé le jardin de long en large et en travers, passant par un joli petit champ de pissenlit, me voilà devant le tout petit, très mignon Pavillon Français, non visitable – nouveau mot? -, quelle tristesse c’était si beau à l’intérieur.

Tristesse passée je m’aventure dans le petit labyrinthe de haie, telle Alice aux pays des merveilles – oui même chez Marie Antoinette j’ai une pensée pour Disney – pour arriver sur un cercle d’arbre. Ils ont dû s’amuser à l’époque pour tailler tout ça. Et enfin nous y voilà, deux parterres de fleurs plus originales et magnifiques les unes que les autres, le Petit Trianon !

Processed with VSCOcam with f2 preset

Le Petit Trianon

Processed with VSCOcam with f2 preset

 (C’est juste parce que ça formait un rond, je trouvais ça mignon)

Processed with VSCOcam with f2 preset

   Le Belvédère et son Rocher

Processed with VSCOcam with c1 preset

Le petit champ de Pissenlit

Processed with VSCOcam with f2 preset

 Le Grand Canal

Processed with VSCOcam with f2 preset

Le Pavillon Français

Voilà, un Petit Trianon, plus «simple» – si je peux dire ça comme ça – élégant, des couleurs pastels, un petit coin privé, plus chaleureux. Avec des dizaines de chemins nous menant d’un endroit à un autre. Du temple de l’amour au belvédère, ainsi de suite… Finalement je comprends pourquoi elle aimait passer du temps ici Marie Antoinette ;) Ma grande balade se termina sur sa ferme, perdue entre tout ces grands arbres colorés. Du vert foncé au vert clair, du rose foncé au rose clair, passant par quelques nuances de blanc.

Processed with VSCOcam with f2 preset

 Le Grand Trianon en trois photos :

Processed with VSCOcam with c1 preset Processed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with c1 preset

Ce que j’ai retenu cette fois de ce bout de Versailles, ce sont tout ces coins de verdures parfaitement décorés, les différents verts, toutes les sortes de fleurs que je n’avais jamais vu pour la plupart, les architectures perdues sur des petits chemins. Contrairement au Château nous ne sommes pas dans une fourmilière géante. C’est paisible, calme. Un vrai petit coin de paradis ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partons à Rhodes

 Avec le soleil qui pointe le bout de son nez, j’avais envie de rêver paysages, paysages féeriques aux couleurs chaudes. Puis j’ai pensée à Rhodes. Rhodes c’est une petite île Grecques, entourée par la mer Egée et par la Méditerranée. Juste à côté de la Turquie. Et Rhodes c’est aussi le nom de la capitale de l’île.

C’est sur cette petit île qu’existait le Colosse de Rhodes, d’une trentaine de mètres. Détruite après un tremblement de terre, il n’en reste que les deux piliers. Rassurez-vous c’est la fin de mon cours d’histoire, c’est tout ce que j’ai retenue de Mr Le Guide dans le bateau. Après je me suis perdue dans la mer bleue et ses dauphins.

Rhodes

Rhodes

À gauche mes pieds, à droite, la vue sur les hauteurs de la Cité Médiévale.
RhodesRhodes

 À droite les ruines de Camiros.

Rhodes

À une quarantaine de kilomètres, il y a Symi, une toute petite petite petite île. Une île montagneuse, magnifique, avec des petites vallées, un peu partout.

SymiSymi

Rhodes ce sont des gens souriants, qui roulent un peu comme des fous. Il faut être un peu inconscient pour traverser les passages piétons quand le petit bonhomme est rouge, privilégiez les passages sous-terrains. Sinon c’est ciel bleu et soleil quasiment toute l’année, une chaleur idéale, pas étouffante grâce au léger vent. L’animation de la mer Egée et la douceur de la Méditerranée. Le tout : bleue. Des paysages somptueux. Des sites archéologiques à la Vallée des Papillons, les virées en bateau pour accéder à des plages désertes et aux décors merveilleux… Le tout dans une seule petit île.

Love London

LONDON BABY

Little Londoner stay

IMG_7845 IMG_7846

Day one, Notting Hill. Like the movie.

Quartier Londonien. Coloré et chic. Bohème et riche. Elles sont jolies les maisons à l’ouest de Londres, à la fois toutes pareilles et toutes différentes. Certaines Victoriennes d’autres Cottages. Bien alignées, décorées, chacune sa couleur et les rues aux couleurs de l’automne. Près d’Hyde Park ce quartier riche et à la mode attire beaucoup de curieux, dont moi. Connu pour le film avec Mrs. Roberts & Mr. Grant, ses magasins d’occasion de musique et son Carnaval en été. Je me suis laissé me perdre dans ces jolies rues le temps de quelques heures pour découvrir ce mignon petit bout de Londres.

Londres

Tower bridges

De St Paul’s Cathedral à la Tower Bridge pour continuer avec l’inévitable balade au bord de la Tames…. Au soleil, admirant des bateaux, d’anciens Buildings et des nouveaux buildings aux architectures très modernes. Du vieux et du nouveau Londres en une balade. Durant laquelle on rencontre plein de personnes, des étrangers comme des Anglais en simple promenade journalière, avec lesquels on échange quelques mots, secrets ou raccourcis sur cette grande ville, ou tout bêtement des sourires, car oui contrairement à Paris où il est relativement difficile de faire sourire un Parisien, ici c’est faisable :). Le long de cette balade on voit notamment St Paul’s, Tate Modern, le London Eye, Westminster et Big Ben. Journée finissant en London sunset.

IMG_7873

Day 2, Hi Elizabeth, how are you today?

J’étais déjà venue à Londres avec le collège il y a quelques années maintenant, j’avais d’ailleurs une superfamily, Mr. & Mrs Ford, qui avaient une Ford rouge. (Le détail marquant). Par mon plus grand désespoir on était passé devant Buckingham et Big Ben en bus. En bus, sans s’arrêter. Il pleuvait. Photo donc floue, souvenirs flous MAIS la Queen était là parce que le drapeau était levé. Chouette. J’étais ravie de cette information vu qu’on passait devant en bus. Alors cette fois, je voulais bien marqué le coup, même assister a la relève de la garde. Oui alors ça, c’était pas la meilleure des idées que j’ai eu. Bon ok, c’est intéressant à voir une fois dans sa vie, voilà c’est fait, la fois est faite. Parce qu’il faut savoir, que j’étais pas la seule à avoir eu cette idée là, non non. Je ne pourrais pas dire un nombre car je n’ai pas le sens des proportions et vu que j’aime pas la foule j’évitais de la regarder MAIS il y avait beaucoup beaucoup beaucoup de monde. Des touristes (comme moi), mais encore plus fous que moi (si), y’en a qui était là depuis 9H30/10H et à ce que j’ai compris certains fidèlent Londoniens (groupies de la Reine) y viennent assez régulièrement.Pour info la relève est à 11H30. Vu la meute, à 11H il commencait à être difficile, ne serait-ce que d’envisager de se déplacer sur le trottoir, et même quand tu veux fuir t’as un policeman qui te « NOO » dans les oreilles. « Stay here ». Ah ok. Me voilà parti pour 30 minutes de poireautage intensif, heureusement il faisait beau et chaud (peut-être un peu trop chaud) quand soudain, de la musique au loin. Chouette ça commence. Tous les bras, munis d’appareils photos se lèvent, c’est bon je ne vois plus rien. Enfin si j’ai vu des petits gens avec des chapeaux très bizarres noirs et dorés en costume rouge. La fanfare militaire, suivie de la « nouvelle garde ». En gros, une fois que le nouvelle garde arrive, il se passe des cris, ils marchent, rien, long silence, long rien, ça crie et voilà la « vieille garde » part. 30 minutes d’attendent & 40 minutes de cérémonies plus tard, c’est terminé.

IMG_7933 IMG_7930

Après deux/trois contorsions, pieds écrasés, quelques sauts pour éviter d’aplatir d’innocents enfants, des bousculades et TROIS feux rouges j’ai réussi à quitter Buckingham pour rejoindre Big Ben, en passant par Saint Jame’ s Park tout en y croisant le sosie de Prince Henry de Galles faisant son jogging matinal. Quoi? J’aime bien l’appeler par son vrai nom.

   IMG_7946 IMG_8018

Après Big Ben, direction la Westminster Abbey. Vous la connaissez sûrement comme la simple Abbaye de Westminster, ou because « THE ROYAL WEDDING » ou encore, peut-être comme moi. Version Joey et Chandler à Londres. (Comment ça vous ne connaissez pas?!)

 bus-camera-chandler-friends-funny-joey-Favim.com-43434 London-Baby-Friends

Je n’ai quand même pas sorti mon plan de Westminster en relief (j’en avais pas), ni acheté de chapeau géant avec le drapeau de l’Angleterre (je ne suis pas une tête à chapeau), mais j’ai rigolé une fois rendu devant la jolie Abbaye. J’arrête de parler de F.R.I.E.N.D.S, on retourne à Westminster.

Alors oui, en regardant cette magnifique Abbey, que je n’ai pas pu visiter par manque de temps/trop de monde, je me serais bien mise à la place de Kate quelques minutes pour vivre mon Royal Wedding, dans ce lieu ô combien magnifique, dans une robe de Princesse (pour devenir une Princesse c’est bien les robes de Princesses). Vous n’imaginez pas l’immensité de l’abbaye (bon sauf si vu l’avez vu vous imaginez très bien). Un peu déçue de ne pouvoir rentrer dedans, timing oblige, quoique, d’une certaine façon j’ai déjà vu l’intérieur, à la télé, pour le mariage donc.

  IMG_8021 IMG_8022

Direction HYDE PARK

IMG_8024

Ça me fascine toujours autant ces grands parcs dans ces grandes villes. Comment le provinciaux osent disent qu’il n’y a pas de jolis coin de verdures dans les grandes agglomérations et pour preuve. Le plus grand parc de Londres, avec beaucoup de choses à voir The Princess Diana Memorial Fountain, dans lequel les enfants jouent, courent, rient et s’arrosent à n’importe quel temps, parce que d’accord il faisait beau mais de là à être tremper, peut-être pas… On lance les paris, combien ont vu le médecin le lendemain? ;).

IMG_8030

The Wellington Arch, à chaque ville son Arch, on dit jamais deux sans trois, c’est vrai, Paris, Barcelone et maintenant celle de Londres. J’ai vu mes trois Arch :). Puis le lac Serpentine. Le long duquel on peut faire une très longue, mais très jolie balade, sous un Hyde park habillé par l’automne. J’y ai croisé des canards, beaucoup de canards, des statuts, des jolies plantes, des cygnes ET Peter Pan. Malheureusement Clochette n’est pas venue me saupoudrer de poussière de fée pour m’envoler vers Neverland, une prochaine fois peut-être.

 Peter Pan - Londres 

Londres et ses maisons victoriennes, elles me font rêver. Puis les Anglais ils sont rigolos et gentils. Ils ont la British class. Un jour moi aussi j’aurais ma maison Londonienne/Victorienne. Ou pas. Mais qui sait ? And speaking it’s really funny, although I admit, it’s still a little bit hard. I’m working on ! ;) London has been a revelation, for many things. Positive as negative. Positive, on the discovery of this beautiful city. And negative because, I’ve discovered the true side of a person. It opens eyes. But I’ve no regrets! It was a wonderful stay and I can’t wait to do it again!! Looking forward to the next time in London with only beautiful memories this time :)

IMG_7927 IMG_7926

Somes stuff memories

IMG_8061

Rendez-vous sur Hellocoton !

Et si on imaginait une semaine idéale?

Une semaine idéale, ça serait quoi? Imaginez, si on avait le pouvoir de se téléporter n’importe-où à n’importe quel moment. Ou iriez-vous? Que feriez-vous? Avec qui?

 

~ Jour 1 ~

Bronzer au Parc Monceau dans le 8ème arrondissement à Paris. Parce qu’ici on ne se croirait juste pas à Paris. Pas loin des Champs Elysées, et pourtant, il n’y a pour ainsi dire pas de bruit, à part les enfants qui rigolent et des pages de livres qui se tournent. Le cadre est merveilleux. Son bassin la Naumachie, son architecture: la rotonde (ancien pavillon du mur des Fermiers généraux) et la Colonade me laissent l’impression d’être quelque part en Italie ou en Grèce et pourtant en tournant la tête les immeubles de luxes me rappellent qu’on est bien dans la capitale.

monceau

~ Jour 2 ~

Être à Noël. Les lumières, la musique, l’attente des cadeaux, le froid, les guirlandes, l’atmosphère magique qui règne pendant les fêtes de Noël. La joie & les étoiles dans les yeux des enfants, voir la même chose dans les miens. Les chocolats, faire le sapin, se balader dans les magasins. Ou simplement se balader dans les rues pour admirer toutes les décorations des vitrines. Emmitouflé dans mes écharpes, gants & pull en laine. Boire des chocolats bien chauds. Tout ce qui fait que j’aime cette période là.

~ Jour 3 ~

Londres. Me balader des les rues atypiques de la capitale. Admirer Big Ben et rêvasser devant le Bridge. Entre l’accent des British. Parler Anglais. Visiter les lieux bien touristiques. Et pourquoi pas me la jouer à la Joey & Chandler avec une grosse map bien kitch devant l’Abbaye de Westminster.

london

~ Jour 4 ~

Rien faire, c’est bien aussi. Mais il faut savoir bien le faire ce « rien faire ». Prévoir une amazing Playlist « Nothing » (Lana Del Rey, Indochine, Hollysiz, Katy Perry, One Republic, Maroon 5…), préparer son marathon de séries TV (Friends, PLL, Grey’s Anatomy, Teen Wolf, Smash, Desperate Housewives..), faire chauffer une grande tasse de thé, avoir son Rice cake à portée de main. Et c’est parti ! Bon qu’on se le dise ce Nothing day est agréable quand elle n’est pas fréquente, mais plutôt rare ;)

~ Jour 5 ~

Une journée en famille, près de Challans. On m’a fait découvrir cet endroit magique, un mélange entre, à la fois, un paysage du Canada, ou une île perdue quelque part sous le soleil. Deux opposés, mais le lieu est totalement féérique.

challans

~ Jour 6 ~

Faire un concert d’Indochine & Superbus. Je crois qu’il n’y a rien de plus grand en émotions que ces deux groupes là. Sur scène ils envoient et donnent énormément. Être heureux, émue, se défouler, danser, sauter, hurler. Danser dans les confettis. Tout ça en un seul concert. Attendre des heures avant avec les copains copines fanas de ces groupes là à bavarder & rire sur tout et rien, vivre ces moments avant concert et après concert avec eux. Juste ça.

~ Jour 7 ~

Retourner à Rhodes. Je ne sais pas s’il y a un endroit aussi merveilleux & paisible sur cette terre. L’accueil chaleureux des Grecques. Le soleil, la chaleur, mais agréable grâce au vent chaud. La mer turquoise et calme, le paysage, l’acropole de Lindos, les dauphins, les ruines de Camiros, le port Mandraki & sa Vallée des papillons et j’en passe. Tellement d’histoire sur une petite île qui en met plein les yeux & plein le coeur !

rhodes