Deux filles à Paris

Il y a quelques temps, avec une amie, on avait décidé de faire un blog, un blog sur deux filles, dans Paris. L’idée était venue l’année dernière à Barcelone en cherchant les coins à visiter absolument. On s’était dit qu’on pourrait faire ça, façon made in France, vu qu’on aimait bien Paris et qu’on s’y rejoignait souvent. Puis bon, le temps passait et je ne voyais pas ce que je pouvais faire d’un blog avec juste ça, dans ma tête l’idée était bloquée, au point mort. Le temps passe et il y a quelques jours en faisant du tri dans mon ordi (ça me prend souvent l’envie de supprimer, jeter, pleins de choses) je tombe sur ce bout d’article avec nos idées. C’était dommage que ça en reste là..

Alors voilà, si vous êtes deux filles, ou plus, ou deux garçons, ou plus, une bande de potes, ou si vous êtes seul, que vous connaissiez un peu Paris ou pas du tout, on a noté nos idées, nos endroits préférés, nos meilleurs souvenirs dans Paris et ses alentours. Ces petites choses sont évidemment à faire avec joie et bonne humeur, en souriant et en riant.

Que faire, quand on est deux filles à Paris…?

Déjà on prend un RER direction Marne la Vallée, obligation de faire une journée à Disneyland, dire bonjour à Mickey, Minnie et leurs copains, se faire quelques frayeurs, bien manger au Hakuna Matata et rêver beaucoup.

Faire un tour de Grande roue, même si on a la vertige, d’accord c’est au moins 8 € les trois tours mais ça vaut le coup.

Se rendre à Montmartre, en slalomant les vendeurs de gadgets, sans se faire écraser par une voiture. Ne pas prendre le périphérique (beaucoup d’attente + sensation d’être dans une boite de sardine), monter les marches (allez on se muscle le fessier les filles!). C’est aussi le lieu ou vous avez le droit de faire la gueule parce que trop sourire = beaucoup de relous vont ramener leur fraise.

On reprend un RER, direction Versailles pour visiter le Château & le jardin, puis le Grand et le Petit Trianon. Ce sont des lieux magnifiques, magiques, gratuits au moins de 26 (sauf le jardin), munissez-vous d’une paire de jambes de rechanges. 

Se balader sur le Champ de Mars.

Monter en haut de la Tour Eiffel par les escaliers. Vous serez fières une fois en haut et vous admirerez la jolie vue de la capitale avec beaucoup moins d’attente que par les ascenseurs. 

Boire un chocolat chaud à Angelina, parce qu’ils sont bons et très caloriques, mais c’est la récompense après la montée des marches. 

Faire la gourmande avec les Macarons de La Durée.

Faire du shopping rue de Rivoli, ma rue préférée pour faire du shopping.

Faire bronzette au Parc Monceau, cadre idyllique, des coins d’herbe, des bancs, du calme, que demander de plus?

Admirer la jolie vue de Paris du haut de Belleville. Oui, malgré les péripatéticiennes qui fleurissent sur les trottoirs en jupe baskets il a un joli petit coin pour admirer Paris.

Se défouler à un concert à l’Olympia. 

Rien faire au jardin des Tuileries. S’assoir au bord d’un bassin. C’est bien aussi.

Un ciné au Grand Rex.

Se balader le long du Canal Saint Martin.

Prendre le métro n’importe où (avec moi, sinon ce n’est pas drôle)

Aller à une exposition.

Prendre un cours de Rollers.

Voir un Arc-en-ciel à Paris, même les Parisiens prennent les Arc-en-ciel en photo ! 

Ne pas accrocher de cadenas au Pont des Arts. J’ai jamais trouvé ça esthétique, puis je suis superstitieuse mais les histoires de couple + cadenas je trouve ça morbide. Verrouiller son amour, c’est chelou, puis ça abîme sérieusement le pont. Prenez un selfie plutôt.

Acheter un parapluie (histoire vraie une journée d’été à Paris, en sandalettes….) 

Aller au Zoo de Vincennes, voir la famille (Quoi?)

Boire un verre un soir, dans un bar Parisien.

On monte sur le petit plot, on ne se gêne pas on s’en fout personne regarde (enfin si, mais personne nous connait) et on fait un selfie devant le Louvre. Puis par le même occasion, le visiter.

Se boucher le nez en passant devant les maïs & marrons grillés. C’est peut-être très personnel mais je ne supporte pas ces odeurs. 

Faire le marché de Noel aux Champs Elysées et admirer les décos dans les rues aux alentours.

Marcher le long de la Seine lors d’une journée ensoleillée. En bateau, à pied, à vélo, c’est au choix ! 

Envoyez promener les vendeurs à la sauvette (non je ne veux pas de bouteille d’eau périmée et au mode de conservation douteuse ni de mini Tour Eiffel en plastic)

Faire un tour de Vélib le dimanche.

Érrer aux Buttes de Chaumont.

Prendre un bain de soleil au Jardin du Luxembourg.

Visiter Notre Dame, imiter Esmeralda.

Aller au Grand Palais.

Voir les «célébrités» au Musée Grévin et faire des selfiiiies.

Voguer (ou presque) sur le Bateau mouche.

Tout ça en rigolant, enfin pas trop sinon on va vous regardez bizarrement.

Tour Eiffel - Grande roue

En quelques images :

Paris - La Seine île aux cygnes - Paris Chocolat chaud - Angelina Macarons - La Durée Paris - République - Arc en ciel Tour Eiffel - Grande roueSacré coeur Paris - Belleville  Le pavillon français Le petit trianondisneyland parc monceau

Au vert chez Marie Antoinette

Après être allée trois fois au Château de Versailles, je me suis dit qu’il était peut-être temps d’aller jeter un oeil au petit et au grand Trianon. Étant un peu déçue par le Château – beaucoup de pièce vide ou peu remplie et peu de pièce à visiter je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Exception faite pour les jardins qui m’avaient émerveillés (surtout pendant les grandes eaux).

C’est donc sous un magnifique ciel bleu d’Avril que ma curiosité à été assouvie. En mode aventurière, sans plan, c’est plus rigolo de s’y perdre. J’ai commencée par le Grand Trianon, mais cause de coup de coeur pour le domaine de Marie Antoinette – d’où le titre de l’article – je laisse juste quelques trois petites photos en bas d’article histoire de… ;). Après avoir traversé le jardin de long en large et en travers, passant par un joli petit champ de pissenlit, me voilà devant le tout petit, très mignon Pavillon Français, non visitable – nouveau mot? -, quelle tristesse c’était si beau à l’intérieur.

Tristesse passée je m’aventure dans le petit labyrinthe de haie, telle Alice aux pays des merveilles – oui même chez Marie Antoinette j’ai une pensée pour Disney – pour arriver sur un cercle d’arbre. Ils ont dû s’amuser à l’époque pour tailler tout ça. Et enfin nous y voilà, deux parterres de fleurs plus originales et magnifiques les unes que les autres, le Petit Trianon !

Processed with VSCOcam with f2 preset

Le Petit Trianon

Processed with VSCOcam with f2 preset

 (C’est juste parce que ça formait un rond, je trouvais ça mignon)

Processed with VSCOcam with f2 preset

   Le Belvédère et son Rocher

Processed with VSCOcam with c1 preset

Le petit champ de Pissenlit

Processed with VSCOcam with f2 preset

 Le Grand Canal

Processed with VSCOcam with f2 preset

Le Pavillon Français

Voilà, un Petit Trianon, plus «simple» – si je peux dire ça comme ça – élégant, des couleurs pastels, un petit coin privé, plus chaleureux. Avec des dizaines de chemins nous menant d’un endroit à un autre. Du temple de l’amour au belvédère, ainsi de suite… Finalement je comprends pourquoi elle aimait passer du temps ici Marie Antoinette ;) Ma grande balade se termina sur sa ferme, perdue entre tout ces grands arbres colorés. Du vert foncé au vert clair, du rose foncé au rose clair, passant par quelques nuances de blanc.

Processed with VSCOcam with f2 preset

 Le Grand Trianon en trois photos :

Processed with VSCOcam with c1 preset Processed with VSCOcam with f2 presetProcessed with VSCOcam with c1 preset

Ce que j’ai retenu cette fois de ce bout de Versailles, ce sont tout ces coins de verdures parfaitement décorés, les différents verts, toutes les sortes de fleurs que je n’avais jamais vu pour la plupart, les architectures perdues sur des petits chemins. Contrairement au Château nous ne sommes pas dans une fourmilière géante. C’est paisible, calme. Un vrai petit coin de paradis ;)

Rendez-vous sur Hellocoton !

Home II : DisneyLand Paris.

—    disneyété disneynoel

Il n’y a pas un endroit plus apaisant pour moi dans ce monde.

J’ai eu la chance de grandir dans ce parc. L’insouciance, l’enfance, l’euphorie & la joie je ne m’en lasse pas. Le seul endroit où tu te déconnectes complètement du reste de la planète, t’oublis les contrariétés, tu peux hurler pour sortir tous le stress des mois passés, tu peux rire et sourire à t’en donner mal aux joues, où tout est beau et surréaliste, inimaginable et pourtant… Chez Mickey même quand il fait pas beau, il fait beau. C’est le seul endroit où tu poireautes des heures sans trop râler pour 3 minutes de fun. Tu rencontres des gens, t’échanges des mots avec des inconnus, parce qu’à ce moment précis, ils sont heureux comme toi. Tu peux dévorer une grosses barbe à papa sans te soucier du reste. Ici t’as pas d’âge défini, on est de retour en enfance, c’est tout. Manger à Hakuna Matata en pensant être dans la savane avec Pumba. Changer de décor toutes les 30 secondes. Du monde d’Aladin à l’espace, du monde des poupées aux mines, de Peter Pan au manoir, passer chez Blanche Neige et finir la tête à l’envers avec Indiana Jones.

—————————-

My best memories :

  • Big Thunder Mountain. Le soir du 31 décembre, il fait nuit, on monte comme toujours avec joie dans le « train », car de jour, l’attraction est déjà énorme, mais là, le choc. Arrivée en haut d’une montagne, je me retourne et là, une magnifique vue sur le parc, de nuit, tout éclairé. Le château, Mainstreet, les lumières & les décors de Noël. Juste éblouissant. Bon la seconde d’après le train est repartit du plus belle, frayeur assurée. Mais si un jour vous le pouvez, faîtes-le quand il fait noir, vous penserez à moi ;)
  • Disney Fantillusion. En 2011, première fois que je voyais le spectacle de nuit, déjà ébloui par les lumières, je me suis pris une claque en voyant le feu d’artifice. Faut dire, j’en avais jamais vu un aussi grandiose. Cela dit, Disney Dreams, lui aussi est magnifique, les projections, la mise en scène, les flammes, l’eau, la musique…. Totalement différent, mais réellement surprenant !
  • Balade Printanière 2014. Ou, Disney en fleur. Bambi, Panpan, Fleur, les Dalmatiens, Nala, Simba, Toulouse, Marie, de fleurs vêtu. Cadre magnifique devant le Château. Avec en plus, les oiseaux qui chantaient. Que demander de plus? (D’y retourner? Ah oui…)

 

Chose à savoir, ou pas:

  • J’ai Fantillusion thème dans mon iPod.
  • Ma coque iPhone c’est Minnie.
  • Je connais mieux le Parc que le contenu de mon sac à main.

Tic & toc :

  • Je commence toujours une journée à Disney par Space Mountain
  • Pendant la parade du soir, je cours à Big Thunder Mountain
  • J’ai It’s a small world en tête toute la journée.

Entre nous, je rêve secrètement (ou pas) de vivre un jour dans le château…. Ô Disney….

Ça ne tiendrait qu’à moi, j’irais à chacun de mes passages dans la capitale. 

J’ai 1000 et un souvenir ici, en famille, entres amis, entre folles (Coucou Clem), j’espère en avoir 1000 & 1 autre encore…

Et pour tout vous dire, Disney, ça me manque terriblement. 

disneyprint

À Disney, la magie devient réalité.

Merci Walt.

Alors, qui vient à Disney avec moi? :)

Rendez-vous sur Hellocoton !