Mes 3 huiles essentielles indispensables

Il y a quelques temps j’avais fait un article sur un mélange d’huiles essentielles pour soulager mes migraines. Je commence à en avoir pas mal, pour soigner pas mal de petites choses. Et je me suis dit qu’il fallait aussi que je parle de mes huiles essentielles qui ne me quitte pas, je les promène partout, au boulot, dans mon sac à main… Par contre en ce qui concerne les HE je prends TOUJOURS des bio.

Ravintsara, je l’ai découverte il y a quelques mois seulement. Et pourtant je l’adore, elle est réputée pour pas mal de choses, antiviral, microbicide et tonique nerveux. Elle soigne principalement la grippe, bronchites, rhinopharyngites, ainsi que les petits rhumes entre autre.  Elle s’occupe aussi des insomnies et des angoisses (par voie cutanée). L’HE de Ravintsara s’utilise en inhalation, par vois cutanée, en diffusion et par voie orale. Personnellement je l’utilise surtout par voie orale, quand je sens que je couve quelque chose, deux gouttes sur un sucre (ou cuillère de miel, ou médicament neutre) (perso je trouve ça meilleur sur un sucre roux), trois fois par jour, entre les repas. (Je l’ai lu il y a peu que les HE essentielles ne se consommaient pas sucre un sucre, ou miel (bouh c’est faux) pour avoir demandé à plusieurs professionnels des HE, si si ça se consomme aussi sur sucre et miel). Par contre ATTENTION, toutes les huiles essentielles ne sont pas comestibles !!

Une qui me sauve la vie souvent, c’est la Menthe Poivrée, une merveille contre les nausées, le mal de transport, les maux de ventre (Et soulage les maux de tête.) (J’ai dit maux de tête, pas migraines). Hop, une goutte sur un petit sucre et ça va mieux. Elle soulage certains rhumatismes, tendinites, névralgie (en voie cutanée). L’HE de menthe poivrée s’utilise en inhalation, par vois cutanée, en diffusion et par voie orale.

Ma dernière miraculeuse, c’est la fameuse HE d’Arbre à thé (Tea tree). Je suis la reine des maux de gorge, une goutte d’HE sur un sucre et hop, ça calme immédiatement la douleur. Je l’utilise aussi en cas d’infection buccale (aphtes, abcès), cutanée, urinaire (en voie cutanée à mélanger avec une huile végétale), ou gynécologique. L’HE de Tea Tree s’utilise en inhalation, par vois cutanée, en diffusion et par voie orale.

J’ai hésité à l’inclure dans mon TOP, mais vu que je l’utilise que très peu, je vais brèvement en parler, l’HE de Lavande Aspic, éloigne les puces (coucou mes chats), repousse les moustiques et soulage les piqûres d’insectes (en voie cutanée).


À lire aussi Je suis migraineuse


À savoir: On ne peut soigner qu’un seul mal avec les huiles essentielles, à vous de choisir lequel est le plus important. Et donc on ne mélange pas les HE comme bon nous semble. Certaines se mélangent d’autres non. Renseignez-voila sur Aroma Zone, c’est le site en lequel j’ai le plus confiance.

Et vous, utilisez-vous les HE? Si, oui lesquelles?